Bref Historique - PSCAM

Aller au contenu

Menu principal :

Bref Historique

PRESENTATION

La pédagogie systémique C.A.M est issue de l'association française ARERAM (Association pour la réadaptation professionnelle de travailleurs  atteints de déficiences psychomotrices).

Au début des années 1960, l'ARERAM a été sollicitée par des institutions romandes pour former des collaborateurs à l'application de certains concepts pédagogiques. Progressivement, ces contacts ont augmenté, des formations ont  été mises en place et l'approche ARERAM s'est implantée dans plusieurs institutions romandes. Elle a connu un fort développement, alors que les liens avec l'association française disparaissaient.

Deux formateurs ont été très actifs dans cette démarche ; initialement Alain Paoli, puis dès le début des années 1980, Isabelle Sermet.

C'est en 1991 que l'approche ARERAM prit le nom de «Pédagogie systémique C.A.M. ». Elle a ensuite été enregistrée auprès de l'office fédéral de la propriété intellectuelle.

Dès 1993, le support juridique a été repris par l'ARPIH (Association romande de perfectionnement pour le personnel des institutions pour handicapés), succédant à l'ASA (Association suisse d'aide aux handicapés mentaux).

Toujours sous l'impulsion d'Alain Paoli et d'Isabelle Sermet, la pédagogie systémique C.A.M. a continué à se développer au sein des institutions, allant de l'application pragmatique de moyens pédagogiques, à l'élaboration de concepts,  d'outils et de moyens pédagogiques performants et innovants, dans un continuel souci d'adaptation aux besoins des personnes handicapées et des programmes institutionnels.

L'approche C.A.M. se trouve confirmée par les connaissances scientifiques du développement embryonnaire (spécialisation des cellules embryonnaires) et des neurosciences (topique du cerveau), ainsi que par différentes approches pédagogiques  et anthropologiques.

 
Rechercher
Retourner au contenu | Retourner au menu